Blacklistée (Cole Gibsen)

note: 3Harcèlement Anonyme de 14 ans - 21 octobre 2017

Ce livre peut, je pense, aider les personnes en difficultés [...]

La coccinelle (Bernadette Gervais)

note: 51 livre / novembre 2016 Selectionjeunesse - 3 janvier 2017

Un petit album documentaire très complet sur la coccinelle, très [...]

Jardin d'été (Abigail Seran)

note: 41 livre / novembre 2017 Sélection Adulte - 28 octobre 2017

Une famille énigmatique, un secret tu, une atmosphère estivale : les [...]

Mais où est donc Pompon ? (Nicolas Piroux)

note: 51 livre / novembre 2017 Multimédia - 31 octobre 2017

Quand Pompon (le célèbre Ours blanc du sculpteur François Pompon) [...]

Lettres d'informations

AccueilVos avis

Vos avis

 

Blacklistée (Cole Gibsen)

note: 3Harcèlement Anonyme de 14 ans - 21 octobre 2017

Ce livre peut, je pense, aider les personnes en difficultés sociales telles quelles soient.
Ce livre est intéressant : il parle des victimes d'harcèlement et des bourreaux. Il explique comment on peut arriver jusqu'à la violence : en passant par la vie du bourreau qui (ici) avait une pression trop forte sur elle. Elle (le bourreau) a donc décider de se venger. Mais ses plans se sont retournés contre elle. On la suit dans son plongeon interminable du harcèlement.
Ce livre explique. Il ne veut pas donner des excuses. Il explique pour que nous lecteurs, choisissions de quel côté nous sommes (bourreaux, harcelés, ou tout simplement les témoins qui n'agissent pas).
Au passage, je rappelle qu'il est impératif d'intervenir en cas de harcèlement pour ne pas venir jusqu'au suicide.

Emma (Kaoru Mori)

note: 5Emma & la culture britannique Féline C. - 17 juillet 2017

Avec Emma, l'auteure Kaoru Mori signe un manga sur l'Angleterre au cours du XIX° siècle et de la révoluion industrielle qu'a traversé l'Europe de cette époque. Les coutumes changent, certes traditions restent mais d'autres sont petit à petit oubliées.
N'ayez pas peur de vous plonger au sein de l’excentricité de la bourgeoisie et de l'aristocratie britannique, un sujet vu et revu, car ce manga nous dévoile la vraie révolution de mœurs de l'époque. Ne réfléchissez pas trop et laissez vous embarquer par cette tempête culturelle, et émotionnelle !

Fake, fake, fake (Zoë Beck)

note: 4Faux faux faux Anonyme de 14 ans - 21 juin 2017

J'aime cette histoire. Elle rappelle la douleur des personnes isolées. C'est l'histoire de ce garçon qui va se raconter une autre vie pour être plus célèbre. Il y a beaucoup de moment drôle même si une fois qu'on y réfléchis, on se dit que c'est la vérité :
Exemple : il n'a pas de poils sur le torse. Cet élément est plutôt drôle. Mais quand on pense que certaines personnes discriminent d'autres pour ça!
Ce roman essaye de faire réfléchir sur la vie. Moyennement réussi. On est plus captivé par ses " bêtises ".

Les petites reines (Clémentine Beauvais)

note: 5#3boudins Anonyme de 14 ans - 6 mai 2017

J'aime ce livre parce qu'il est décalé en ne l'étant pas. Il rappelle la discrimination physique qu'il y a au collège / lycée. Le décalage ? C'est que les 3 ''boudins'' le prennent à la dérive et vont en faire leur force!
Beaucoup de moments drôle, avec des surnoms comme "Obamette'' ou bien le Soleil... Je m'y crois! Ah! N'oubliez pas de regarder la play liste avant! Cela met encore plus l'ambiance !!! À lire d'urgence!

C'est moi ! (Liz Pichon)

note: 2Léger Anonyme de 14 ans - 6 mai 2017

Ce livre est très bien pour les personnes n'aimant pas lire. C'est drôle et léger. Mais c'est du déjà vu... Dommage...

Dans la peau d'un garçon (Chloë Rayban)

note: 4Innovant Anonyme de 14 ans - 6 mai 2017

Ce livre est innovant et drôle. Il est également embigue surtout à la fin que j'ai due lire 3 fois pour bien la comprendre. J'aime le contraste fille / garçon (amour, travail, lycées...)

Quatre filles et un jean (Ann Brashares)

note: 44 fille et 1 jean Anonyme de 14 ans - 6 mai 2017

Ce livre est très émouvant. Simple et drôle avec des citations à chaque débuts de chapitre. J'ai hâte de lire la suite.

nuit de feu (La) (Eric-Emmanuel Schmitt)

note: 5une très belle découverte Fleya - 20 avril 2017

Eric-Emmanuel Schmitt nous raconte le plus beau moment de sa vie lorsqu'il s'égare dans le Sahara à l'occasion d'un voyage. L'auteur nous fait ainsi partager ce moment d'intimité, ses émotions, ses réflexions (il est professeur de Philosophie). L'écriture est très belle et touchante. Une lecture qui fait réfléchir.

Quelques citations parmi tant de jolis mots :

"je sombrais, impatient non pas de quitter ce monde, mais de le retrouver au plus vite. A l'évidence, je n'avais pas débarqué dans un pays inconnu, j'avais atterri dans une promesse."

"sur terre, ce sont pas les occasions de s'émerveiller qui manquent, mais les émerveillés".

"Je ne suis qu'une seconde entre deux éternités, l'éternité d'avant moi, l'éternité d'après moi.Je ne suis qu'un bout de vie entre deux néants, le néant qui m'a précédé, le néant qui me succèdera. Et, si l'éternité me laisse tranquille, les deux néants, eux, me grignotent. Dire "je suis", c'est dire"je ne serai plus"".

Ma grand-mère vous passe le bonjour (Fredrik Backman)

note: 1Lecture décevante Fleya - 20 avril 2017

Elsa, petite fille précoce et solitaire, adore sa grand-mère qui est tout sauf une mamie modèle : elle fume, passe son temps à jouer des tours aux gens, se retrouve régulièrement au commissariat. Mais la petite fille adore cette grand-mère loufoque et débordante d'imagination qui a inventé pour elle tout un monde imaginaire. Quand cette dernière décède, la petite fille refuse sa disparition mais accepte pourtant la mission que sa grand-mère lui a confiée : remettre toute une série de lettres d'excuses aux personnes qu'elle a pu blesser.

Mon avis :
Après avoir lu "La vie selon Ove, vieux, râleur et suicidaire" que j'ai beaucoup appréciée, je me suis laissée tenter par ce second ouvrage de F.Backman et j'ai été été très déçue. J'ai trouvé cette lecture très longue et j'ai été lassée rapidement des passages décrivant le monde imaginaire inventé (ou pas?) par la grand-mère d'Elsa. Le livre aborde des thèmes intéressants comme le deuil, la précocité de l'enfant, la relation mère fille, le harcèlement scolaire, la séparation, mais le traitement de ces sujets a été pour moi occulté par la longueur et la lourdeur de l'histoire.

Love and hate (Michael Kiwanuka)

note: 1je zappe ! MARKAN - 3 mars 2017

juste 3 ou 4 chansons intéressantes. Un conseil, découvrez vite son album précédent "Home again" qui est tellement meilleur....

Home again (Michael Kiwanuka)

note: 1album HOME AGAIN MARKAN - 3 mars 2017

cet album est vraiment très agréable à écouter. Les différences entre les morceaux n'empêchent pas une réelle unité à l'ensemble et tellement, tellement mieux que son 2e album qui, curieusement, est beaucoup plus connu. Comme quoi .... un peu comme le cas de Bruno MARS dont les débuts étaient excellents et maintenant ??? que du commercial, du facile... du sans intérêt quoi !

Les effets du hasard (Marie Leymarie)

note: 5Dystopie Anonyme de 14 ans - 1 février 2017

Bonne dystopie, légère (pas comme Divergente ou Hunger Games), cela parle d'une histoire d'amour qui va mener l'héroïne à la réflexion individuelle et de ne pas croire la société sur parole.
Ce livre se moque aussi du regard des autres, il y a une bonne problématique, j'ai beaucoup aimé :).

Beautiful idols n° 1
Rivalité (Alyson Noel)

note: 4Police Anonyme de 14 ans - 1 février 2017

Très bon livre bien que je trouve qu'il met du temps à aller à l'essentiel (la disparition de Madison Brooks), j'espère lire la suite, avec un peu moins de scène où cela parle d'amour (ou de faire l'amour).
La fin est une vraie torture, il y a du suspense!!

Retour à l'état sauvage (Erin Hunter)

note: 3Humain et félin Féline C. - 28 janvier 2017

Lors de ce premier roman de la saga ''La guerre des clans'', Eric Hunter nous fais suivre un jeune chat domestique qui souhaite depuis toujours aller dans la forêt.
A travers son regard, on apperçoit les complexes humains de la vie en société. De la peur de l'autre aux traditions ancestrales, les chats vont finir par s'ancrer en nous comme des personnes pensantes et non juste de simples animaux. Cette histoire est captivante malgré son manque de réalisme...
Bonne lecture, miaou !

Grosse patate (La) (Susie Morgenstern)

note: 3Confession d'une enfant Féline C. - 28 janvier 2017

Avec ce livre, Susie Morgenstern signe une nouvelle histoire sur le mal-être infantile. Cette ''grosse patate'' va nous raconter la routine de ses journées et comment elle se voit (et est vue) à travers le regard des autres personnes.
Ce livre n'est pas essentiel mais peut aider un enfant dans ce cas à ne pas se sentir seul dans son mal-être...
Bonne lecture !

Tomboy (Céline Sciamma)

note: 4A la fois doux et cruel Féline C. - 28 janvier 2017

Avec ce film de Céline Sciamma, toute l'ampleur et la complexité de l'enfance est révélée. A la fois doux et cruels entre eux, les enfants apprennent à se connaitre et à se découvrir petit à petit. Ce film, bien pensé et réfléchi, accompagne Laure, une jeune fille de 10 ans, dans son nouvel environnement après son déménagement.
Personnellement, je pense que sans connaitre ces informations dès le départ il est difficile de comprendre le film, et ce drame.
Tout ça pour conclure que c'est un très bon film, qui pourrait être amélioré mais à voir.
Bon visionnage !

Secrets (Scott Westerfeld)

note: 1Documentaire Féline C. - 21 janvier 2017

A l'instar des quatre tomes précédents, celui-là n'est pas un roman. Il apporte de nombreuses précisions sur les différents personnages, villes et objets du quotidien des personnages. Il n'est pas ennuyant (contrairement à de nombreux autres ouvrages qui nse veulent explicatifs mais dont on se lasse très vite). Bon livre, si on a bien sûr lu les premiers romans (Uglies n°1, n°2, n°3 et n°4).

Extras (Scott Westerfeld)

note: 4Très différent Féline C. - 21 janvier 2017

Cet avant dernier livre de la saga Uglies redonne une poussée d'élan en changeant de personnage principal. Tout est vu par un autre oeil, ce qui redonne un dynamisme à ce livre qui peut paraitre ennuyant au bout du troisième tome.

Arsène (Juliette Arnaud)

note: 3Arsène, un livre à double tranchant. Anonyme de 14 ans - 20 novembre 2016

Ce livre est une belle histoire, bien écrite.
J'ai quand même du mal à m'imaginer qu'il soit dans la catégorie jeunesse...
Je vous invite à lire le livre deux fois, la première vous lirez un sorte de journal intime d'un petit garçon et de celui de ses professeurs. Vous trouverez alors cette histoire amusante et drôle, effectivement écrite pour la catégorie jeunesse. Mais la deuxième fois, intéressez vous plutôt à Arsène. Vous collerez alors les différentes pièces du puzzle : le travail tardif d'Arsène, les différents hommes qui viennent chez elle, jamais le même, et puis les soupçons du libraire entre les échanges de la "Méduse" et d'Arsène. Vous comprendrez alors qu'Arsène est une prostituée en besoin de drogue.

Nécropolis (Herbert H. Lieberman)

note: 4Necropolis Frédéric - 16 juillet 2016

Pour moi, l'un des meilleurs romans policiers jamais écrits : une intrigue riche et puissante installée dans le New York de la fin des 70's, un style immersif, une galerie de portraits hauts en couleurs... Si Tom Wolf avait écrit un polar, cela aurait donné ce livre... Avec un guest-star une ville de New York tellement bien décrite qu'elle en devient un personnage à part entière...

Maladie de Sachs (La) (Martin Winckler)

note: 2la vie d'un médecin de campagne Fleya - 21 janvier 2016

Dans ce livre qui relève plutôt du documentaire que du roman selon moi, nous suivons l'installation et la vie d'un médecin de campagne, le Docteur Bruno Sachs, dans le petit village de Play. Les sujets abordés sont nombreux et riches : la désertification médicale, la souffrance, une critique acide des médecins envers les gens qu'ils sont censés soignés, les secrets de famille, la famille, l'amour, ...

Une lecture "sérieuse" que j'ai plutôt appréciée avec pour gros bémol, selon moi, la longueur et l'alternance des narrateurs qui change à chaque chapitre (le médecin, le patient, un observateur, ...) avec pour conséquence, la difficulté de s'y retrouver et un temps certain avant de rentrer dans la lecture.

Je retiendrai la personnalité de ce docteur, tantôt amer, mais convaincu et passionné. Un docteur qui soigne les corps, les âmes et surtout, écoute les gens. Martin Winckler nous livre là un véritable plaidoyer pour une médecine plus humaine et humaniste.

Contrebasse (La) (Patrick Suskind)

note: 5très jolie découverte Fleya - 21 janvier 2016

J'ai passé un très bon moment avec le personnage principal, contrebassiste à l'orchestre national. Dans ce monologue, le contrebassiste commence par vanter les mérites et la supériorité de cet instrument parmi tous les autres puis, peu à peu (et au fur et à mesure de sa consommation de bière) cet amour se change en désamour, en répulsion. Cet instrument si encombrant est pour lui responsable de sa solitude, de son impossibilité à nouer une relation d'amour.

C'est très drôle, très bien écrit, les auteurs de musique classiques en prennent pour leur grade et beaucoup d'autres choses d'ailleurs. Bref, un joli moment de lecture qui m'a donné envie de voir la pièce jouée (l'adaptation avec Jacques Villeret est paraît-il superbe).

Petit coup de coeur pour cette pièce!

Sauver Noël (Romain Sardou)

note: 3Lecture de l'Avent sympathique Fleya - 1 janvier 2016

Dans la foulée de "une seconde avant noël" de Romain Sardou, on retrouve Harold Gui, le petit orphelin et une nouvelle acolyte Gloria Pickwick. Tous deux doivent sauver noël et le Père noël, menacés par des êtres malfaisants. Plein de péripéties et de magie. Une lecture agréable et qui se lit très facilement. J'ai cependant préféré "une seconde avant noël".

Une seconde avant noël (Romain Sardou)

note: 3Lecture de l'avent bien sympathique Fleya - 1 janvier 2016

une jolie lecture de l'avent : facile à lire, instructif et magique à la fois. j'ai passé un bon moment avec les aventures de Harold, ce petit orphelin maltraité par la vie et appelé à un destin hors norme. C'est parfois un peu dur car les conditions de vie des enfants sont souvent déplorables. Un joli mélange de Charles Dickens, Mary Poppins et Rémi sans famille.
Le lire à Noël ajoute de la magie à l'histoire. Je recommande cette lecture et pour poursuivre avec ce personnage, "sauver noël" du même auteur.

Coeur de cristal (Frédéric Lenoir)

note: 4Coeur de cristal Fleya - 1 janvier 2016

Bien jolie lecture et belle découverte que ce petit conte! Le livre est également très beau et très agréable à lire avec ses illustrations, ses entêtes de couleur .C'est suffisamment rare pour être souligné.
Au fil des pages, nous suivons les aventures de ce prince qui, touché par une malédiction à sa naissance, est condamné à ne pas aimer, son coeur étant emprisonné dans une gangue de glace. C'est une lecture qui s'adresse tant aux enfants qu'aux plus grands et qui délivre de jolis messages par les thèmes abordés : l'amour dans ces différentes formes, la justice, le courage, le deuil. Bref, une lecture positive qui fait du bien en cette période parfois difficile. Pour ma part, je me suis laissée emporter par les pages et par les jolies pensées que ce livre contient.
Lecture appréciée

André Bucher, entre terre et ciel (Benoît Pupier)

note: 5Trés intéressant Florence - 22 décembre 2015

Un reportage très intéressant qui permet de rencontrer André Bucher dans son lieu de vie, entre sa ferme et les paysages qui l’inspirent pour ses romans, dans la Vallée du Jabron, dans les Alpes de Haute-Provence. J’aime bien le temps donné entre les images et les paroles d’André Bucher.