Retrouvez toutes les animations ci-dessous

ou téléchargez ici le programme en pdf.

 

Partager "Agenda" sur facebookPartager "Agenda" sur twitterLien permanent

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (Virginie Grimaldi)

note: 5la douleur d'une rupture Fleya - 24 mars 2018

Ben n'aime plus Pauline. Pauline ne peut concevoir sa vie [...]

Robot sauvage (Peter Brown)

note: 5un livre \ août 2018 Selectionjeunesse - 24 juillet 2018

Un premier roman très très réussi ! Un hymne à [...]

À la plage (Susanna Mattiangeli)

note: 51 livre / août 2018 Selectionjeunesse - 7 août 2018

C'est l'histoire de ce moment, à la fois anodin et [...]

L'été circulaire (Marion Brunet)

note: 41 livre / août 2018 1 livre/juillet2018 - 24 juillet 2018

Avec ce roman noir, Marion Brunet nous transporte dès les [...]

Lettres d'informations

Informations sur vos données personnelles

Nos newsletters vous donnent l’opportunité d’être informé sur :

 -Les animations de la médiathèque et du réseau de lecture publique Provence Alpes Agglomération

- Les invitations à certains événements que nous organisons

 

Ces informations sont stockées de manière sécurisée et accessibles uniquement par l’équipe de la médiathèque.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire de la lettre d'information en cliquant sur le lien présent au bas de la lettre.

 

Partager "Informations sur vos données personnelles" sur facebookPartager "Informations sur vos données personnelles" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

Un grand jour de rien (Beatrice Alemagna)

note: 51 livre / février 2018 Selectionjeunesse - 10 février 2018

Dans une maison de vacances isolée, un petit garçon tue des Martiens sur sa console de jeu pendant que sa mère écrit devant son ordinateur. "Tout l'ennui du monde s'était donné rendez-vous dans ce jardin." Pressé par sa maman de sortir, le petit garçon va peu à peu se laisser imprégner par la richesse de la nature environnante. Le monde réel serait-il plus magique qu'un jeu vidéo?
Les illustrations à la fois en douceur et en contraste autant que le texte et la mixité de la mise en page,
font de cet album une bulle d'air reposante autant que revigorante.