Retrouvez toutes les animations ci-dessous

ou téléchargez ici le programme en pdf.

 

Partager "Agenda" sur facebookPartager "Agenda" sur twitterLien permanent

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (Virginie Grimaldi)

note: 5la douleur d'une rupture Fleya - 24 mars 2018

Ben n'aime plus Pauline. Pauline ne peut concevoir sa vie [...]

Cinq branches de coton noir (Yves Sente)

note: 51 BD adulte / mai 2018 Musique Image - 27 avril 2018

Belle BD, idée très originale et super dessin. Je recommande.

You will not die (Nakhane Touré)

note: 51 CD / mai 2018 Musique Image - 13 avril 2018

Originaire d’Afrique du Sud, Nakhane Touré, artiste aux multiples facettes, [...]

Dreams and daggers (Cécile McLorin Salvant)

note: 51CD / mai 2018 Musique Image - 25 avril 2018

À 28 ans, cette chanteuse est un phénomène autant sur [...]

Lettres d'informations

AccueilCritique

Critique

 

Un grand jour de rien (Beatrice Alemagna)

note: 51 livre / février 2018 Selectionjeunesse - 10 février 2018

Dans une maison de vacances isolée, un petit garçon tue des Martiens sur sa console de jeu pendant que sa mère écrit devant son ordinateur. "Tout l'ennui du monde s'était donné rendez-vous dans ce jardin." Pressé par sa maman de sortir, le petit garçon va peu à peu se laisser imprégner par la richesse de la nature environnante. Le monde réel serait-il plus magique qu'un jeu vidéo?
Les illustrations à la fois en douceur et en contraste autant que le texte et la mixité de la mise en page,
font de cet album une bulle d'air reposante autant que revigorante.